F.F.P.R.

Motocycliste de sécurité

Le motocycliste de sécurité est avant tout un Agent de Protection Rapprochée spécialisé. Il doit être expérimenté professionnellement et en expérience de conduite moto. Sa mission est effectuée généralement en binôme sur une moto civile. Il peut être armé sur dérogation des autorités compétentes. Qu’il soit en mission solo ou en binôme, il doit combiner des compétences expertes, tant en matière de pilotage qu’en stratégie de sécurité.

S’il travaille seul, nous parlerons plus exactement « d’accompagnement de sécurité ».

Outre la continuité de la mission, les autres atouts de la moto de sécurité sont sa réactivité, sa discrétion, sa dissuasion, sa fluidité et sa polyvalence.

Les missions qui lui sont confiées sont multiples (protection ou accompagnement, précurseur, précurseur « -X » mn, recueil, décrochage, filature, contre-filature, râteau, observation périphérique, liaison, assistance, appui et extraction) et sont de véritables atouts pour mener à bien son objectif.

La moto de sécurité peut être utilisée seule ou incorporée dans un système de protection rapprochée déjà en place. Elle augmente la « bulle de sécurité » et travaille en synergie avec celui-ci.

Qu’elle soit étatique ou pour de la protection privée, les attitudes en mission, les positionnements et les compétences doivent être identiques. Seules les prérogatives au code de la route sont différentes. En effet, aucune autorisation spécifique ne donne de caractère prioritaire dans le cadre d’une mission effectuée par des agents privés. Cette contrainte oblige les motocyclistes à une vigilance accrue et un professionnalisme irréprochable.

VALKE Stéphane, Président d’ADS2P Formation moto www.ads2p.com

Image

Centre de formation ADS2P

Image