F.F.P.R.

Les centres de formation

Image

Les centres de formation à la protection rapprochée sont nombreux sur le territoire français.
Allant de quelques semaines à plusieurs mois, d’un peu plus de 2 000 euros pouvant aller jusqu’à près de… 10 000 euros, du minimaliste à la qualification présentée comme exhaustive qui fera de l’agent une véritable bête de guerre, un surhomme, surentraîné et… souvent surendetté !!

Au-delà de toutes ces considérations, il est vital de savoir que les stages les plus chers, les plus “complets” ne donnent PAS forcement droit à la délivrance de la carte professionnelle de protection physique de personnes, le Graal des agents, le papier sans lequel il est tout simplement impossible d’exercer sur le territoire Français.

C’est pourquoi, la F.F.P.R. vous recommande grandement avant tout choix de formations de vous renseigner méticuleusement auprès du Répertoire National des Certifications Professionnelles, le fameux RNCP, auprès des instances officielles, des forums, d’anciens élèves et d’après de votre connaissance.

Cet enregistrement au RNCP est l’assurance de pouvoir prétendre à la délivrance de la Carte Professionnelle “Protection Physique des Personnes”.

Attention! : Ces centres (organismes certificateurs) déclarent parfois des lieux de préparation à la certification (c’est-à-dire d’autres centres).

Pour en savoir plus, consultez attentivement leur fiches RNCP sur le site.

Plus d’informations : REPERTOIRE NATIONAL des CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

Liste des certificats de qualifications professionnelles

Les centres de formation

La formation évolue

Création du CQP A3P (AGENT DE PROTECTION PHYSIQUE DES PERSONNES)

Proposition commune de l’USP Protec, du SNAPPP (Syndicat National des Agents de Protection Physique des Personnes) et de la FFPR.
Formation destinée à acquérir l’aptitude professionnelle obligatoire répondant à l’arrêté réglementant les activités privées de sécurité et relatif à l’aptitude professionnelle des salariés des entreprises exerçant des activités de protection physique des personnes.
L’agent de protection sera capable de mettre en oeuvre les techniques adaptées pour l’accompagnement de sécurité, la protection rapprochée ainsi que la préparation des déplacements de son client.

Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d’assurer les missions particulières d’un Agent de Protection Physique des Personnes en maîtrisant les contenus théoriques, techniques, opérationnels et législatifs de l’activité.

PRÉ REQUIS

  • Pour l’obtention du justificatif d’aptitude professionnelle, les organismes de formation s’assurent que les stagiaires disposent d’une connaissance de la langue française caractérisée par la compréhension du langage nécessaire à l’exercice d’une activité privée de sécurité, ainsi que par la capacité à effectuer un compte rendu, par oral et par écrit. Leur niveau est celui défini par le niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues, tel qu’adopté par le comité des ministres du Conseil de l’Europe dans sa recommandation CM/ Rec (2008) du 2 juillet 2008.
  • Posséder une autorisation préalable en application du Livre VI du Code de la Sécurité Intérieure.
  • Tests psychotechniques (de type SUGE ou GPSR)
  • Certificat médical d’aptitude à la fonction d’agent de protection physique des personnes
  • Permis de conduire catégorie B

TOTAL CQP A3P : 310 heures
SOCLE DE BASE : 71 heures

  • UV1 : SOCLE DE BASE – MODULE SECOURISME – 14 heures
  • UV2 : SOCLE DE BASE – MODULE ENVIRONNEMENT JURIDIQUE – 21 heures
  • UV3 : SOCLE DE BASE – MODULE GESTION DES CONFLITS – 14 heures
  • UV4 : SOCLE DE BASE – MODULE STRATEGIQUE – 8 heures
  • UV5 : SOCLE DE BASE MODULE – RISQUES TERRORISTES – 14 heures

SPECIALITE A3P : 239 heures

  • UV6 : SPECIALITE A3P – MODULE PROFESSIONNEL – 110 heures
  • UV7 : SPECIALITE A3P – MODULE PREMIERS SECOURS D’URGENCE– 14 heures
  • UV8 : SPECIALITE A3P – MODULE ANGLAIS PROFESSIONNEL – 16 heures
  • UV9 : SPECIALITE A3P – MODULE GESTION DES RISQUES – 40 heures
  • UV10 : SPECIALITE A3P – MODULE TECHNIQUE – 54 heures

Pour en savoir plus, téléchargez le programme du projet du CQP A3P et son recyclage.

Comment Financer sa formation

Compte Personnel de Formation (CPF)

  • Le CPF est utilisable par tout salarié dans le secteur privé comme dans le secteur public, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante.
  • Le CPF est utilisable par tout salarié dans le secteur privé comme dans le secteur public
  • À compter du 1er janvier 2019, les heures inscrites sur votre CPF seront converties en euros à raison de 15 €/h
  • Depuis le site moncompteactivite (connexion au site) , vous pouvez vous inscrire et accéder à votre compte personnel
  • La mobilisation du CPF relève de la seule initiative du salarié. L'employeur ne peut donc pas l'imposer à son salarié.

Projet de transition professionnelle

Mis en place au 1er janvier 2019, le projet de transition professionnelle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

Qu’est-ce que le projet de transition professionnelle ?

Le projet de transition professionnelle se substitue à l’ancien dispositif du CIF, supprimé depuis le 1er janvier 2019 : il permet, en effet, une continuité de financement des formations longues de reconversion avec congé associé. Toutefois, ses contours et modalités d’accès ont évolué.

Financez votre formation avec le pôle-emploi

Consultez votre conseiller Pôle emploi avant d'entamer toutes démarches et pour valider votre dossier de formation.

DEMANDEUR D'EMPLOI

  • Aide individuelle à la formation (AIF)
  • Action de Formation Conventionnée (AFC)
  • Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE I)
  • Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)
  • Mon Compte Personnel de Formation (CPF)
  • Mon Compte Personnel d’Activité (CPA)

La rémunération pendant la formation

Cas n°1

Vous êtes indemnisé au titre de l'allocation d'Aide au Retour à l'Emploi (ARE) par Pôle emploi ou par votre ex-employeur du secteur public.

Si l'action de formation que vous souhaitez suivre est validée par un conseiller Pôle emploi et est en cohérence avec votre Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi, vous pouvez percevoir l'allocation d'Aide au Retour à l'Emploi Formation (AREF) dans la limite de vos droits à indemnisation.

Si la formation se poursuit au-delà de la durée de vos droits à l'allocation d'aide au retour à l'emploi, vous pourrez terminer votre formation avec un statut de stagiaire de la formation professionnelle non rémunérée, ou éventuellement, si vous répondez aux critères d'ouverture de droits, percevoir la rémunération de fin de formation (RFF) ou à défaut l'allocation spécifique de solidarité.

Pour plus d'informations, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi.

Cas n°2

Vous n'êtes pas indemnisé au titre de l'allocation d'Aide au Retour à l'Emploi (ARE).
Vous pouvez percevoir :
- la rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) si l’action de formation est conventionnée par Pôle emploi (renseignez-vous auprès de votre conseiller) et si elle s’inscrit dans votre projet personnalisé d’accès à l’emploi.

Si vous êtes en ASS (allocation spécifique solidarité) à la veille de votre entrée en formation : le versement de l’ASS étant subsidiaire au versement de toute autre indemnisation ou rémunération de formation, il ne sera donc pas cumulable avec le versement de la RFPE que vous percevrez pendant la formation. L’ASS sera donc suspendu pendant cette période de perception de la RFPE. Le conseiller Pôle emploi analysera votre dossier afin de vérifier si vous répondez aux conditions d’attribution.
- la rémunération publique de stage si celui-ci est agréé par l’Etat ou le Conseil régional. C’est l’organisme de formation qui est chargé de constituer votre dossier de rémunération.

Chaque Conseil Régional peut mettre en place des dispositions particulières en matière de rémunération et/ou d’aides financières.

Consultez l’annuaire des Conseils Régionaux (https://www.mairie.net/regions/conseils-regionaux.htm)
Consultez les barèmes des rémunérations sur le site de l’ASP (https://www.asp-public.fr/)

Le projet de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

Image

L’UNAFOS est l’organisation professionnelle représentative du secteur des entreprises de formation spécialisées en Prévention et Sécurité, indépendantes ou intégrées, et dont les objectifs majeurs sont :

• RASSEMBLER
Les acteurs professionnels de formation en sécurité

• ORGANISER, DÉFENDRE, PROMOUVOIR
Les centres de formation spécialisés en sécurité et sûreté auprès de l’ensemble de l’environnement et des décideurs publics et privés.

• PRENDRE DES INITIATIVES FORTES
Au service de la profession et du développement des bonnes pratiques professionnelles

L’UNAFOS travaille en étroite collaboration avec les acteurs et opérateurs de la formation professionnelle (AKTO, Pôle Emploi, INRS, Branche et employeurs,…). Elle contribue, par son expertise, aux travaux et chantiers de l’évolution du métier, des certifications et des normes, en association avec les pouvoirs publics concernés (ministère de l’Intérieur, Délégation aux Coopérations de Sécurité, DLPAJ, CNAPS, ministère du travail, …)

L’enjeu pour l’UNAFOS, dans un contexte professionnel en pleine évolution et mutation notamment sur le plan de la formation et des qualifications, est d’aider ses adhérents et par là même l’ensemble du secteur, à se professionnaliser pour être mieux reconnu, entendu, écouté.
Pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, UNAFOS, la principale organisation professionnelle représentative des organismes de formation en sécurité et sûreté, avec une centaine de membres, s’engage sur plusieurs actions stratégiques et répond présent sur tous les chantiers majeurs des métiers de la sécurité.

Site internet : https://unafos-securite.org/