VAE d'agent de protection physique des personnes : A3P avec armes de catégories B & D, A3P (non armé)

aspis200

Validez votre experience d'agent de protection physique des personnes : A3P avec ames de catégories B & D, A3P (non armé), A3P chef d'équipe avec ASPIS Formation

 

ASPIS Formation vous propose le dispositif de Validation des Acquis d'Expérience pour permettre aux personnes ayant déjà travaillé dans le domaine de la protection physique des personnes (A3P armé ou A3P non armé) de valider leurs acquis d'expérience afin d'obtenir la carte professionnelle correspondante auprès du CNAPS.

Comment acceder à la procédure de Validation des Acquis d'Expérience en protection rapprochée armée, non armée, et chef d'équipe ?

Le candidat à la VAE doit pouvoir justifier d'au moins 1 ans d'expérience salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec le métier de la protection rapprochée avec arme de catégorie B & D, non armée, chef d'équipe et donc avec la certification visée de :

1- APRA : Agent de protection rapprochée armé avec armes de catégories B & D - niveau 4 (niv IV nomenclature de 1969)

ou

2- TOPR : Technicien opérationnel de protection rapprochée - équipier- niveau 4 (niv IV nomenclature de 1969)

ou

3- TOPR Chef d'équipe : Technicien opérationnel de protection rapprochée - chef d'équipe- niveau 5 (niv III nomenclature de 1969)

Etapes d'accession à la VAE :

Étape 1 - Recevabilité de la demande: Pour plus de renseignements sur cette 1ere étape et afin d'accéder au formulaire de recevabilité :  Cliquez ici pour consulter le portail de la VAE.

Étape 2 - préparation et/ou accompagnement à la VAE

Étape 3 - Rédaction du Livret 2 (livret fourni par ASPIS Formation)

Étape 3 - Évaluation finale

Les tarifs de la VAE (1) APRA ASPIS Formation sont répartis de la manière suivante : Frais d'inscription (350 €), Frais administratifs annexes (dossiers, munitions, armement, stand de tir, ciblerie...) 650€, Frais de validation (650€). L'accompagnement à la VAE étant assuré par un partenaire exterieur comme le prévoit la législation et donc facturé par ce dernier. Tous ces tarifs sont aussi disponibles sur demande via le site internet : www.aspis-formation.fr/fr/nous-contacter

L'évaluation du jury se fonde sur le dossier ainsi que sur un entretien avec le candidat et une mise en situation professionnelle, réelle ou reconstituée.

Après instruction du dossier et en fonction des éléments constatés, le jury propose :

  • P1: La validation totale : délivrance du Titre à finalité Professionnelle.
  • P2 : En cas de validation partielle, le jury se prononce sur la nature et l'étendue des connaissances et aptitudes acquises et de celles devant faire l'objet d'un contrôle complémentaire : proposition éventuelle d'un complément de formation dans un stage mise à niveau ou possibilité de représenter le dossier pour un contrôle complémentaire.
  • P3 : Refus de la validation (proposition éventuelle de formation initiale stage APRA, TOPR ou TOPR chef d'équipe).

La décision du jury sera notifiée par courrier au candidat, par l'autorité qui délivre la certification (ASPIS Formation).

 Résumé de la Certification

 

Objectifs et contexte de la certification :

 

Depuis 2015, la France s’est engagée dans une phase d’amélioration de ses moyens pour lutter contre l'atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation et a, entre autres, modifié la législation et permis aux agents de la sécurité privée (protection physique des personnes, surveillance et gardiennage) d’être armés. Le décret n° 2017-1844 du 29 décembre 2017 relatif à l’exercice de certaines activités privées de sécurité avec le port d’une arme est ainsi entré en vigueur. 

Le ministère de l’Intérieur (MININT) a légiféré sur le métier d’agent de protection physique des personnes armé (article R613-3 du Code de la Sécurité Intérieure) et autorise désormais les entreprises du domaine de la sécurité privée à fournir des prestations de sécurité armées aux clients exposés à des risques exceptionnels d'atteinte à leur vie et après avoir obtenu l’accord des pouvoirs publics.

Activités visées :

 

Domaine d'activités : Gestion de la mission d’Agent de Protection Rapprochée Armé - Emploi avec armement de catégorie D (non létal) et générateur aérosol incapacitant de catégorie B (>100ml)

Préparation de la mission armée (Inventaire de l’armement et des équipements spécifiques, Préparation des matériels individuels, Préparation des matériels collectifs)

Exécution de la mission armée (Prévention d’une situation à risque, Évacuation avec l’usage d’une arme de la (des) personne(s) menacée(s), Interposition et riposte proportionnelle, Communication au sein d’une équipe, Alerte auprès des services publics, Gestion du stress avant et durant la mission, Gestion du stress post-mission 

Gestion spécifique des risques terroristes 

Domaine d'activités : Techniques Opérationnelles liées à l’usage de l’arme de poing en Protection Rapprochée - Emploi avec armement de catégorie B (arme de poing) :

Préparation de l’emploi de l’arme 

Évolution en milieu professionnel avec le port d’une arme

Actualiser et maintenir ses compétences concernant l’emploi de l’arme 

Domaine d'activités : Le secours à victime(s) : les premiers secours et le secourisme tactique d’urgence

Préparer une opération de premiers secours tactiques (Gestion des matériels de secourisme, Maintien et Actualisation des techniques professionnelles de secourisme tactique). 

Assurer la mission de secours tactique et d’assistance à la (aux) victime(s) (Sécurisation du lieu et protection des personnes impliquées, Dégagement d’urgence ou extraction d’une (des) personne(s) victime(s), Appréciation de l’état de la (des) victime(s), Alerte, Réalisation des gestes de secours tactiques, Surveillance de l’état de la (des) victime(s) et mise en condition pour évacuation)

Compétences attestées :

Gestion de la mission d’Agent de Protection Rapprochée Armé - Emploi avec armement de catégorie D (non létal) et générateur aérosol incapacitant de catégorie B (>100ml)

- prévoir l’armement et les équipements spécifiques adaptés ;

- percevoir et contrôler son armement ainsi que ses équipements spécifiques puis s’en équiper ;

- percevoir les matériels collectifs, contrôler leur opérationnalité et les charger ;

- détecter les indices de suspicion et évaluer la menace ;

- employer les techniques individuelles et/ou collectives d’évacuation ;

- s’interposer et riposter de façon graduée et proportionnelle dans le cadre de la légitime défense, lors d’une évacuation de la (des) personnes menacée(s) ;

- garder la liaison permanente au sein de l’équipe de protection rapprochée en veillant à la clarté, à la concision et à la bonne perception du message, dans le respect des règles de transmission ;

- transmettre un message d’alerte aux services publics adapté à la situation rencontrée avec les informations nécessaires et suffisantes ;

- comprendre les mécanismes du stress liés à l'activité professionnelle et notamment en cas de port d’une arme ;

- prévenir le risque post-traumatique en identifiant les caractéristiques des troubles et en utilisant les moyens de gestion du stress ;

- détecter les indices de suspicion pour qualifier la menace terroriste ;

Techniques opérationnelles liées à l’usage de l’arme de poing en Protection Rapprochée - Emploi avec armement de catégorie B

- appliquer les procédures d’emploi de son arme ;

- évoluer avec son arme en milieu professionnel de façon autonome ;

- engager la séquence de riposte avec son arme à feu ;

- riposter par le feu en appliquant les principes fondamentaux du tir de riposte ;

- réagir après l’utilisation de l’arme ;

- assurer l’entretien courant de l’arme de poing en appliquant les préconisations du constructeur ;

- appliquer les dispositions relatives à la conservation et au transport d’une arme et de ses munitions en respectant la législation ;

- actualiser les compétences en respectant les périodicités et les contenus d’entrainement ;  

Le secours à victime(s) : les premiers secours et le secourisme tactique d’urgence

Descriptif:

- préparer les équipements spécifiques en créant un kit de premiers secours tactique ;

- entretenir et actualiser ses compétences en secourisme tactique ;

- sécuriser la zone d’intervention ;

- procéder à un dégagement d’urgence ou à une extraction dans le respect des protocoles et des techniques professionnelles ;

- établir un « bilan d’urgence vitale » rapide de la (des) victime(s) ;

- transmettre un message d’alerte efficient, en respectant la trame ;

- réaliser les gestes de secours tactiques appropriés à l’état de la (des) personne(s) victime(s) ;

- surveiller l'état de la (des) victime(s) à intervalles réguliers.

Modalités d'évaluation :

Mises en situation reconstituées (incluant pour certaines du tir sur site homologué) - Restitutions technico-tactiques - Tests écrits - Etudes de cas.

 

Titre France Compétences ASPIS Formation cliquer ici

 

 

banniere reseaux sociaux 1

Facebook: ASPIS Formation

Youtube: ASPIS Formation

Instagram: ASPIS Formation

Linkedin: ASPIS Formation

Pour vous inscrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Coordonnées :

Hubert Yvonet  - +33 695813525

ASPIS Formation

 

 

 

Suivez-nous sur :

Restez informé

Abonnez-vous à notre lettre d'information pour obtenir les dernières informations

News Letters